DOCUMENTAIRE

Réalisateur et cadreur pour le documentaire de création.


.

L’aventure est un secret. Un film de Pierre Linguanotto. 2013, 67 Min.

Mamadou, Fodé et Magasa évoquent avec calme et lucidité le passage de la clandestinité à l’affirmation de leur dignité et leur attachement à leur pays d’adoption, la France. Les images du passé surgissent pour témoigner du chemin parcouru, de la détermination et d’un cap tenu depuis l’enfance : celui de l’aventure.

Réalisation et Image : Linguanotto Pierre // Son : Martin de Torcy et Romain le Bras // Montage : Céline Ducreux // Montage son et Mixage : Emmanuel Joubert et Emmanuel Soland // Etalonnage : Reda Berbar // Production : Survivance (Carine Chichkowsky), en coproduction avec Lyon TV. Avec le soutien du CNC, Images de la diversité, de la Procirep-Angoa, diffusion RTS 1ère chaîne nationale du Sénégal.

FESTIVALS – Festival des trois continents-Nantes // Crossing Europe – Filmfestival Linz // Festival Cinemigrante – Buenos Aires
Les Inattendus – Festival de films (très) indépendants – Lyon // Festival International du Film d’Amiens // Amiens Canada International Film Festival (Vancouver) // Festival International de Cinéma Art en Exil – Paris // FESDOB – Blitta.

Pour voir plus : Extrait 2 / Extrait 3

.

.

.

A ma mesure. Un documentaire de Marie Tavernier. 2017, 58 Min.

Tous les jours, des hommes pénètrent dans les centrales nucléaires. Les récits sont parcourus par l’incessante contrainte de la mesure. Mesure du risque, du geste, du temps et de l’inévitable irradiation, la même qui par les battements électroniques d’un compteur Geiger signale sa présence pour un temps presque infini sur les terres à Tchernobyl.

Prise de vue & prise de son : Pierre Linguanotto // Montage : Nadine Verdier // Production, diffusion : Macalubé Films, TV Tours Val de Loire, Lyon Capitale TV // Participation : CNC. Aide au développement renforcé, Procirep, Angoa-Agocoa, Région Auvergne-Rhône-Alpes, CICLIC Région Centre-Val de Loire // Production Macalubé Films.

FESTIVALS : Les Toiles du Doc (France) // Festival di popoli (Italie)

.

.

.

Black sister’s street. Un documentaire d’Aïcha Thiam. 2017, 66 Min.

Une enquête à Anvers sur l’histoire familiale des négociants en diamants amène une jeune réalisatrice sénégalaise à réfléchir aux migrations actuelles.

Direction: Aïcha Thiam // Cinématographie: Pierre Linguanotto // Montage: Céline Ducreux // Prise de son & mix: Bertrand Larrieu // Production : Survivance, en coproduction avec DS’production , Andrey DIARRA , Télévision Mali et Lyon Capitale.

FESTIVALS : Festival du Film Africain de Lausanne // FESDOB Togo.

.

.

.

Revoir Cergy. Un documentaire de Marie-Elise Beyne. 2012, 38 Min.

Revenir sur les lieux laissés en friche au moment de la création de la ville. Aller à la frontière. Parcourir cet archipel qu’est la Ville Nouvelle et approcher du centre. Prendre le temps de regarder : les gens, les paysages. Rencontrer, sur les lieux où elles ont grandi, les personnes nées en même temps que la ville, il y a 40 ans. Écouter les textes d’Annie Ernaux. Et tenter ainsi de cerner ce territoire.

Un film de Marie Elise Beyne // Montage: Céline Ducreux // Image: Pierre Linguanotto // Musique: Emmanuel Joubert // Production: Macalube films (Anne-Catherine Witt) // Participation : CNC, ACSE

Diffusion : Musé national de l’histoire de l’immigration Paris Cinéma Région // Images en bibliothèque.

.

.

.

Série 6×6 argentique

Laisser un commentaire